Métier d’assistant(e) – Vos témoignages – Episode 3

Assistante

Le métier d’assistant(e) varie en fonction du poste, de l’entreprise, du manager mais aussi de l’évolution de l’environnement de travail. Afin de mieux comprendre l’étendue de votre métier, voici le témoignage de Ashley M., Assistante formation au sein du service intra-entreprise d’EFE.

Pouvez-vous nous parler de votre parcours professionnel ?

Mon parcours professionnel est assez simple puisqu’après un bac pro secrétariat, j’ai entamé un BTS Assistante-Manager puis une licence RH. Au cours de cette licence, j’ai effectué mon stage de fin d’étude chez EFE, qui m’a fait une proposition de poste à la fin de celui-ci. J’y suis toujours aujourd’hui.

Quelles sont les qualités nécessaires pour être une bonne assistante ?

Avant tout, il faut être polyvalente. Il faut être capable de gérer plusieurs tâches en même temps. L’assistante ne doit pas se laisser perdre par le flux important d’activités et d’informations. Cet axe du métier demande également de savoir s’organiser. Enfin, la curiosité et l’écoute sont également deux qualités nécessaires pour être une bonne assistante à mes yeux.

Pouvez-vous nous décrire en quelques lignes votre poste actuel et ce que vous aimez le plus dans celui-ci ?

Je suis assistante formation au service intra-entreprises d’EFE. Je gère l’organisation des formations, notamment les aspects logistiques et administratifs. Cela va de la réservation de salle à la création de convention, en passant par de la facturation et la gestion des rémunérations des intervenants. Parallèlement, je m’occupe également de faire les analyses de marges et les provisions des rémunérations intervenants avec la DAF.
Ce que j’aime le plus dans mon poste c’est la polyvalence. Mes tâches sont nombreuses et je ne fais pas tout le temps la même chose.

Un sujet sur lequel vous souhaiteriez vous former ?

En lien avec mon secteur, j’aimerai solidifier mes connaissances sur l’évolution de la formation professionnelle. Parallèlement, peut-être me former au digital, en prévision des évolutions métiers à venir. Enfin, à court terme, j’aimerai me former sur des compétences softs comme la gestion des priorités.

Quelles évolutions voyez-vous dans les années à venir pour le métier d’assistante ?

A mes yeux, le métier d’assistante sera de moins en moins présent en entreprise. Peut-être même que ce poste disparaîtra sous sa forme actuelle, particulièrement si l’on fait le lien avec la digitalisation des outils. Je pense que les assistantes d’aujourd’hui vont monter en compétences et que leurs postes évolueront en conséquence.

 

Vous pouvez retrouver les épisodes précédents de la série ici et  !

Suite à un BTS Assistante-Manager et une licence RH, Ashley M. est actuellement assistante au service intra-entreprise chez EFE.

Laisser un commentaire