Métier d’assistant(e) – Vos témoignages

Assistante

Le métier d’assistant(e) varie en fonction du poste, de l’entreprise, du manager mais aussi de l’évolution de l’environnement de travail. Afin de mieux comprendre l’étendue de votre métier, voici le témoignage d’Aurélia K., Responsable du Pôle Assistant(e) au sein d’EFE.

Pouvez-vous nous parler de votre parcours professionnel ?

Je suis arrivée « par hasard » dans la formation. De formation BAC sciences médico-sociales, j’ai orienté mon parcours professionnel vers un BTS assistante de direction. J’ai eu la chance de pouvoir faire mon alternance au Fongecif et ainsi connaître le domaine de la formation. J’ai ensuite répondu à une offre d’emploi proposée par EFE et cela m’a tout de suite plu d’intégrer une société aussi innovante qu’Abilways. Aujourd’hui, cela fait presque 14 ans que je fais partie du groupe.

Quels sont, d’après vous, les principaux enjeux du métier d’assistant(e) ?

L’enjeu principal de ce métier et d’être réactif, à l’affût de tout pour faire évoluer son poste. Ces évolutions doivent se faire en fonction de l’environnement, des compétences et des possibilités de chacun(e).

 

Quelles sont les qualités nécessaires pour être un(e) bon(ne) assistant(e) ?

Un(e) assistant(e) doit avant tout être très organisé(e). Elle doit également savoir anticiper et savoir s’adapter aux changements. C ‘est un poste en constante évolution.

 

Pouvez-vous nous décrire en quelques lignes votre poste actuel et ce que vous aimez le plus dans celui-ci ?

J’ai commencé en tant qu’assistante administrative et je suis aujourd’hui Responsable du service assistante où je manage 2 personnes. Je gère l’administratif en lien avec les intervenants pédagogiques et la gestion des ouvertures et des reports des formations du catalogue inter-entreprise. Ce que j’aime le plus c’est l’autonomie lié à mon poste. Je suis libre de gérer mon travail et de faire évoluer les process.

 

Quelles évolutions voyez-vous dans les années à venir pour le métier d’assistant(e) ?

Les missions des assistant(e)s se diversifient de plus en plus. A l’avenir, j’imagine que les postes seront plus personnalisés, en fonction des compétences et des appétences de chacun(e). Chaque assistant(e) sera amené(e) à se spécialiser et donc à valoriser ses compétences individuelles spécifiques.

Votre mot de la fin ?

Aujourd’hui les assistantes ne connaissent pas leur valeur, mais elles ont aujourd’hui un poste multilatéral. En effet, il y a quelques années, la norme était une assistante pour un manager, aujourd’hui c’est de plus en plus souvent une assistante pour plusieurs managers et donc une plus grande variété de missions et de relations interpersonnelles. Ces évolutions du métier ont boosté l’adaptabilité de chacune et c’est une capacité nécessaire pour faire face aux changements. De plus, les assistantes sont souvent un pilier administratif au cœur du service avec un positionnement central qui leur donne une vision large de ce qui les entourent.

 

Aurélia K., anciennement assistante administrative, elle est aujourd’hui Responsable du Pôle Assistant(e)s Cursus chez EFE.

Laisser un commentaire