Assistant(e) RH : rôles et missions clés

Emmanuelle LECOMTEEmmanuelle LECOMTE est Consultante, Formatrice et Coach. Après un parcours de 20 ans dans les Ressources Humaines en entreprise, elle s’installe en indépendante en 2013 et propose des services dans le domaine des RH et du développement personnel aux entreprises et aux particuliers. Elle intervient également dans différentes écoles telles que la CNAM, l’IGS et le CESI. Elle anime chez EFE la formation « Assistant(e) Ressources Humaines ».

1 – La rédaction Analyse Experts : Tout d’abord, pour situer la fonction d’Assistant(e) RH, il est nécessaire de repositionner en premier lieu la fonction RH dans l’entreprise.
La fonction RH a pour but de contribuer à la performance de l’entreprise en optimisant les compétences, dans la durée. Pour cela, elle doit connaitre la stratégie de l’entreprise et la décliner en objectifs RH (recrutement, formation, administration du personnel, GPEC, …). Elle comporte une dimension de développement des savoirs (connaissance, savoir faire, savoir être, potentiel, motivation) et donc du capital humain de l’entreprise associée à une mission de gestion des moyens (effectifs, type de contrats, masse salariale, budgets, …), le tout dans un cadre légal et réglementaire qui doit être maitrisé et respecté pour sécuriser l’entreprise.
La fonction RH est organisée autour d’un service dont la structure dépend de la taille de l’entreprise. Mais quelque soit l’entreprise, le service RH est le plus transversal et toutes ces fonctions convergent à un moment donné vers la fonction RH.

2 – La rédaction Analyse Experts : Et maintenant, quels sont les rôles et missions de l’Assistant(e) RH ?
Ils varient selon la taille et l’organisation de l’entreprise. L’assistant(e) RH a un rôle de relais au sein de l’équipe RH car son positionnement transverse lui permet de disposer d’une bonne visibilité sur les enjeux RH.
L’assistant(e) ressources humaines intervient dans différents domaines des ressources humaines en particulier en matière de gestion, administration du personnel et projets RH.

3 – La rédaction Analyse Experts :donnons quelques exemples de missions de l’Assistant(e) RH :
En matière de gestion opérationnelle du personnel : recruter les candidats non cadres, accueillir les nouveaux embauchés, mettre en œuvre le plan de formation,
Dans le domaine de la gestion administrative : établir les contrats de travail, suivre les tableaux de bord et parfois réaliser des opérations liées à la paie.
Des activités complémentaires peuvent s’ajouter à la fonction comme par exemple, la prise de charge de tout ou partie d’un projet RH : participer à la réalisation de rapports annuels (bilan social, RSC, …), préparer les élections professionnelles, participer au développement des outils de gestion des emplois, participer à des actions de communication interne (journal d’entreprise, mémos, intranet, …), mener des études et enquêtes ponctuelles.

4 – La rédaction Analyse Experts : pour tenir ce poste, quelles compétences doit développer l’Assistant(e) RH ?
Cette fonction nécessite des connaissances en matière de droit du travail, des notions de comptabilité et gestion. Une connaissance de la gestion de la paie sera attendue si cette mission fait partie de la fonction. L’utilisation de logiciels de gestion des ressources humaines et plus largement des technologies de l’information et de la communication sera demandée. La maîtrise d’une langue étrangère est fréquente.

5 – La rédaction Analyse Experts :qu’en est-il des principales qualités de l’Assistant(e) RH ?
Pour satisfaire à ces missions, l’assistant(e) RH doit faire preuve de rigueur et de polyvalence. La réactivité et la gestion des urgences sont centrales dans un poste où les sollicitations sont diverses. Ces qualités devront être associées à une aisance relationnelle et un bon sens du service. Comme dans tous les métiers liés aux RH, discrétion et confidentialité sont indispensables pour tenir cette fonction.

6 – La rédaction Analyse Experts : pourquoi la connaissance de la législation du travail est importante dans cette fonction ?
En France, la relation de travail repose sur de multiples sources de droit qui la rendent complexe et changeante au gré des évolutions légales et jurisprudentielles. La connaissance de l’articulation de ces textes est nécessaire pour se repérer et comprendre les implications sur la relation de travail. Loin de vouloir en faire un expert juridique, l’assistant(e) RH doit développer des réflexes pour aller chercher l’information, la vérifier, faire confirmer sa compréhension par des experts internes et/ou externes si besoin.

Laisser un commentaire